Une illustration de Véronique Côté

Une illustration de Véronique Côté

 

 j’avais une pneumonie double

qui me labourait les poumons au complet

pis c’était pire après la baise

je crachais ou j’essayais

dans ma main pour voir

pas docteur

pas dormi de la nuit

 

mais le sang rassure

vivant

 

c’était pendnat que tu pissais

j’me souviens

j’m’étais arrêté de tousser

pour t’entendre

parce qu’une partie de moi

n’y croyait pas

 

tu étais ici

nue ici

venue te faire baiser ici

 

que tu pissais

ici

 

souvent même

tu disais que ma queue

frappait ta vessie

d’envies

 

tu étais ici

 

je mourrais peut-être

vu le sang

 

je pouvais mourir

en fait

 

ici

 

maintenant

- Guedoune

Guedoune