Illustration de Véro Côté

Illustration de Véro Côté

 

Des formes.

Des formes Géométrie.

Des formes concentriques qui s’en vont en flashant de couleurs mauve et vert jusqu’au fond de ma tête.

Des formesgéo-métrie-que.

Des fractals qui s’en vont bye bye au loin. Les couleurs qui résonnent dans mon cerveau comme des pétards à mèche pouf dans mes orteilles.

Oreilles.

Gé-o-mé-triquele.

Le fond noir se transforme en fond blanc. Les fractals tranquillement bye bye au loin sur ce blanc rude et gratte pic pic ayoye mes yeux qu’est-ce qui se passe?

Lumière rouge qui clignote comme un oeil qui m’regarde on dirait que j’suis quelque part mais j’sais pas où. J’pensais que j’dormais zzz mais non toi, j’avais les deux oeils grands ouverts toute la nuit pis je regardais le plafond en Jeannette stucco avec le flash magique qui clignote rouge cligne cligne. Ouch! Les yeux sèches.

Calvert j’suis s’a buzz. Comment est-ce que c’est que j’m’appelle pis qui c’est que j’fais dans vie?

Bla Bla Bla Bla ok ça ça marche encore. 3-4. Tout à l’air beau.

Faudrait bin que je regarde autour peut-être que ça me donnerait des indices sur le où suis-je de mon questionnement…

Oh Tabouère qu’est-c’est ça!? Quelqu’un? c’est moi on dirait dans un miroir coucou bin oui j’réponds tu suite comme si j’savais que j’allais faire coucou. Ça doit être moi.

Ok.

Bon.

Lui y’est là couché à côté pis y’a pas de vêtements. Ça doit être comme ça qui font le monde maintenant t’sais les modes. Moi me semble que j’avais des vêtements dans le temps que j’en portais… ha bin non ‘garde donc j’en porte pu à c’t’heure ça doit être l’été ou la canicule pourtant fait pas si chaud… il fait tu chaud?

Ha pis elle! qui c’est qu’a peut bi’n être? A me dit rien pantoute mais ça, ça veut rien dire parce que moi-même j’me dis rien…

Elle non plus a pas de vêtements. Ça doit être la mode…

Ho boy! Y’en a plein d’autres là-bas! Coudonc sont tu mort? Pis si y’étaient tous mort pendant que j’dormais les yeux ouverts? J’devrais vérifier s’ils sont mort.

Comment on fait donc? D’après-moi si j’y tape paf dans face ça devrait me le dire.

Rien qui s’passe calice est morte ça y’est sont tous morts!! Ils vont m’accuser d’être le seul encore en vie pis en plus j’pas toute là c’est l’asile pour les fous, oui l’asile assuré.

Fuck Fuck Fuck.

J’va la taper encore voir. Juste un peu plus fort pif paf.

Ha bin criss a bouge fiou! J’pas pour toutes les taper un par un pif paf pif. Ils doivent être corrects…

L’important c’est qu’elle a soit correct.

Aye est toute nue pas à peu près! J’vois toute son vagin, toute son vagin, toute toute. Qu’est-c’est ça? on dirait qu’elle a… qu’y’a un condom dans l’dedans de son vagin! y’est-tu tout l’temps là en permanence sans cesse? C’est dégeulasse! J’devrais peut-être y toucher tirer dessus juste pour voir. Touche à rien…

Calvert que j’suis fucké! Qu’est-c’est que j’me suis faite encore! J’me souviens même pas de ce qu’on a prit. Pis j’me rappelle toujours pas de mon nom… Si seulement y’avait quelqu’un de réveillé…

Let’s Go man! Prends-toi en main! C’est l’heure de devenir un homme pis de responsabiliser tes gesticules comme un grand grand grand astronaute.

Bon.

Qu’est-ce que j’pourrais bin faire de responsable? Je l’sais j’vais compter tout le monde voir si y’en manquerait pas un.

1-2-3-4-5-6!

Ok good! 6! j’va l’écrire juste au cas que quelqu’un me le demanderait. En même temps je sais même pas combien on est supposé être… fuck.

C’est quoi ça? une sorte d’appareil photo clic clic avec dedans le passé au futur. Wow! j’pourrais immoraliser ce moment en prenant des clics clics photos pictures. Tiens-toi!

Ha bin crime! Ça vient de me revenir! J’m’appelle Stéphane pis ça c’est mon appareil photo! Je l’sais parce que c’est clairement écrit dessus! J’pense que j’suis photographe. Bin oui toi! j’ai envie de tout prendre en photo c’est trop bizarre. Un bizarre de moment. Tout ces gens nus, j’dois forcément les connaitre.

Aye elle est drôle en maudit dans vrai vie, c’est sûr! j’vais la prendre en photo on dirait qu’elle a une espèce de croutte ouasche sur le bord de la bouche comme de la semence de dèche de sperme. A va être fâchée noire quand j’va exposer ça au MOMA!

hahahahahahahahahaahahahahahaahahahahahahahahahahahahahahahahahahahah

Osti que c’est drôle!

Haaaa… hehe haa…. hmm…. quoi donc?

ha oui MOMA!

hahahaha…

Hein!? y’en a un qu’y’a bougé! vite prends le en photo! stabilise-le! Figes-le dans le temps!! Clic! Bon. Il bouge pu.

Me semble que j’pouvais regarder mes photos avant y’a une façon de faire pour regarder les photos d’avant c’est quoi le piton ça non, zoom! isshhh voyons! triangle tiens! bon! ok ça c’est lui qui vient de bouger, la fille avec le foutre ouasche, oups ça c’est du noir, j’pense j’avais pas encore compris comment…

…..

Hey boy… ça, c’est ça la soirée d’hier? C’est pas MOMA pantoute ça là…

On ressemble à une bande d’homme de Cro-Magnon qui se battent tous pour la même canne de bine. Elle au milieu, appellons-la Monique, en a pour son argent en ti-pépère! Les trois copains autour d’elle sont vraiment en train d’y boucher les trous comme du monde…

Ha pis y’en a plein d’autres! Beaucoup d’angles variés! Beau travail à la caméra!

J’va r’garder à partir du début en fait, comprendre la genèse de mes comportements déviants…

fast foward dans l’futur jusque dans l’passé d’hier soir. zoum!

Donc, tout avait l’air normal. La comique haha est assise dans le divan pis a jase avec un grand roux, moi j’bois une bière accoté sur le comptoir en parlant avec un genre de Steeve, La fille avec la capote en permanence dans noune est vêtue d’un tablier. On est probablement chez elle. Y’a deux autres personnes au fond de la pièce qui s’embrasse la yeule.

Bon. Ici on voit bien tout le monde sur le plan large. Y’a moi (Stéphane) coucou! Y’a Monique, Johanne, Mike, Steeve. C’pas leur vrai nom mais dans l’espoir de garder anonyme l’état mentale dans laquelle je me trouve, tous les noms des personnages fictifs que j’viens d’inventer resteront fiction.

Tout a l’air normal jusqu’à présent. On a tous une petite bière glouglou en main pis c’est assez relaxe.

Ok attends. Moi, Monique, Johanne, Mike, Steeve, ça fait cinq… Tantôt y’étaient…

y’étaient combien donc? Où c’est j’ai mis l’papier?!?

ha! 6!

hmm…

Avance. oh là! Y’a “Julie” qui entre dans la pièce avec un gros sac de pilules blanches…

Avance. Close up d’une langue anonyme arborant une desdites pilule.

Avance. Mike qui s’écrase la sienne pour pouvoir la sniffer. C’pas glorieux mais ça l’air qui faut c’qui faut.

Avance. Steeve qui allume deux joints en même temps.

Avance. Julie qui a l’air d’avoir chaud. Elle est seins nues. Stéphane (moi) à côté la face à moitié hors-cadre on dirait que c’est la première fois que j’vois ça. R’gardes ailleurs!

Avance. Julie a clairement trop chaud. Elle est maintenant complètement nue. Stéphane (moi) à côté, ok, j’ai clairement jamais vu ça!

Avance. Julie ressent un sentiment de pudeur inversement proportionnel à son envie de se masturber.

Avance. Mike s’agenouille devant elle pour lui bouffer la chatte pendant que Steeve sors sa verge (mon dieu c’est énorme!) et encule Mike.

Ha!? Tiens-donc… Qui l’eut cru?

Avance. Ok shit! Ça a vite dégénéré. Tout le monde est rendu à poil. Stéphane (moi) est (suis) maintenant de bout en train de se (me) faire sucer par Carole (ou peu importe son nom!) pendant que Johanne lui (me) liche les couilles.

Avance. Mike suce Steeve, Steeve doigte Johanne, Johanne embrasse Julie, Julie se roule la bille en branlant Stéphane, et Stéphane lui, semble bien heureux de la situation, surtout qu’il est en train de se fait bouffer le cul par  Monique…

Ciabatta! faudrait probablement effacer toutes ces oeuvres d’art! Ou non peut-être que j’devrais essayer d’en tirer profit!

C’est certain qu’à date, j’suis pas mieux qu’un autre…

Faudrait j’me trouve un avocat, j’me fait pas assez confiance.

Avance. Hey Bacaisse de boîte! Plan médium de (moi) Stéphane pis j’suis en train de sucer Mike…

Avance. Ok là c’est comme un “over the soulder” de Mike. Devant y’a moi qui le suce tellement loin qu’on voit pu sa queue! Bout d’cigare gare gare! j’savais pas que j’pouvais faire ça… dans tous les sens…

Avance. La même action mais un peu plus large… J’suis clairement en train de me faire sodomiser par la verge énorme de Steeve. Ouch. Tout ça me revient maintenant…

Avance. Bon! Mike vient dans face à Stéphane et Julie en même temps pis on se liche la face.

Ça y’est, je n’ai plus d’amour propre. J’espère juste que tout l’monde est dans le même état pis que personne se rappelle de qui ils sont!

Avance. Avance. Avance.

Y’en a des centaines! Tout le monde couche avec tout le monde! Arghh… une chance qu’on avait des capotes…

Une chance aussi que c’est MON appareil photo. Le monde se souviendront pas que j’prenais des photos toute la soirée…

Attends minute… Si je suis sur presque toutes les photos, ça veut forcément dire que y’avait une 7ième personne en fait! qui c’est qui a pris les photos sinon!?

-Heille JF!

– Qui parle? T’es qui?!

-… Tu me niaises? c’est Stéphane! Tu me reconnais pas? t’étais pas en forme hier toi man! qu’est-ce tu fous avec mon appareil photo? Il doit y avoir des affaires bizarres là d’dans!

Ha ouin c’est ça… Jean-François mon nom. Ça m’revient! J’pas photographe pantoute…

Hey marde!

-Gulliver du Lombriquet

Gullivert du Lombriquet

2 Comments

  1. SofiaRG
    September 12, 2014

    Haha! Elle est drôle cette histoire-là! J’aime bien

    Reply
  2. Félix
    October 1, 2014

    On s’est pissé pssss pssss dessus! Esti que c’est drôle haha haha! Merci ben gros.

    Reply

Leave a Reply